Quelle couleur pour quelle pièce ?

Couleurs apaisantes pour la chambre, teintes chaudes pour les pièces à vivre… Choisir la couleur dominante d’une pièce dépend principalement de votre ressenti par rapport à sa fonction : un séjour plutôt dynamique ou serein, une chambre zen ou stimulante, une salle de bain aérienne ou ancrée dans la réalité ?

Voici quelques bases pour choisir les teintes principales de votre intérieur.

Le salon, une pièce vivante :

Pièce centrale, souvent la plus spacieuse, le salon est l’endroit le plus fréquenté de votre intérieur : la famille et les amis s’y retrouvent et les invités y sont reçus. Il semble donc important de rester sobre dans la décoration du séjour, qui est, par ailleurs, une pièce-clé dans votre déco, celle qui donne le ton.

cuisine-meubles-laqués-jaune-harmonieuse-300x227

Pour créer une ambiance accueillante et chaleureuse, on utilise principalement les tons chauds, comme les bruns tirant sur le rouge ou les teintes orangées, ainsi que des couleurs plus propices à la détente, comme le vert frais ou les coloris pastel.

Aux murs, un blanc cassé rappelant discrètement la couleur dominante de votre déco tout en restant neutre est le choix le plus simple. Rien ne vous empêche d’ailleurs de raviver cette teinte sur un pan de mur entier pour contraster l’espace.

Intimité et sérénité dans la chambre :

Contrairement au salon, la chambre est votre petit jardin secret, une pièce rien que pour vous où vous pouvez oser plus d’originalité. Pour personnaliser les couleurs de votre chambre, définissez bien l’atmosphère que vous souhaitez obtenir. Avec un bleu ardoise, givré, voire céleste, entouré d’un blanc crème ou ficelle c’est la tranquillité et le repos qui domineront.

Pour une ambiance plus cosy, préférez une couleur profonde, utilisée avec parcimonie, comme l’aubergine, le prune, le brun terre de sienne ou noisette ou encore un vert tendre. Enfin, la chambre zen s’habillera, elle, de couleurs et matières naturelles, notamment le bois. Vous pouvez aussi opter pour l’un des nombreux mariages élégants avec le blanc : noir, taupe, gris souris …

Soyez généreux dans la cuisine :

On dit que c’est le cœur de la maison, la pièce la plus conviviale. Qu’elle vous serve uniquement pour préparer les repas ou constitue réellement le centre névralgique de votre intérieur, votre cuisine doit inviter aux repas et inciter à la gourmandise. Les couleurs chaudes et intenses sont donc à retenir pour cette pièce : très en vogue, le rouge bordeaux reste élégant tout en réchauffant la pièce, tout comme le orange ou les teintes jaunes. N’oubliez pas que la cuisine recèle d’objets en tout genre, souvent dépareillés : vaisselle, couverts, ustensiles, mais aussi électroménager.

Pour une belle harmonie visuelle, le plan de travail et les éléments de cuisine devront s’accorder parfaitement, voire être ton sur ton. Et si vous choisissez une couleur forte sur les murs, optez pour des meubles discrets et rappelez votre teinte dominante dans les petits objets (torchon, grille-pain…).

La salle de bain : entre ciel et terre :

L’eau est l’élément central de la salle de bain. C’est donc tout naturellement vers le bleu que l’on se tourne : azur pour une pièce aux accents d’été, pétrole ou marine avec parcimonie pour contraster le blanc de la faïence ou de l’acrylique, ou encore bleu ciel pour rester discret.

Comme elle est également indissociable de l’hygiène et de la fraîcheur, la salle de bain doit faire la part belle au blanc. Outre les éléments sanitaires, le blanc peut habiller le carrelage mural ou le revêtement de sol : albâtre, ivoire ou encore opalin, les nuances de blancs sont presque infinies ! Si vous désirez réchauffer l’ambiance de votre salle de bain, le bois s’adapte aujourd’hui aux salles d’eau, tant au sol que sur les murs et même jusque dans la baignoire !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Articles que vous pourriez apprécier :